Catégories
Aller plus loin

Le prêtre Matthieu Lefrançois « triste et honteux » face au rapport Sauvé

Deux jours après la publication du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église, le père Matthieu Lefrançois, à Cholet (Maine-et-Loire) depuis trois ans, retient le « courage » des victimes. Et souhaite voir l’Église « prendre un autre chemin ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.