Catégories
Agir pour notre Église

Le collectif Agir pour notre Église écrit au Pape François

Membres du collectif Agir pour notre Église, un groupe de fidèles catholiques regroupant laïcs et religieux, hommes et femmes, conservateurs et réformistes, nous avons lu l’analyse critique adressée par huit membres de l’Académie catholique de France au pape François.

Ce document et les critiques exprimées à l’encontre de la méthodologie suivie par la CIASE ne peuvent rester sans réponse alors que la Conférence des évêques de France (CEF) et la Conférence des religieux et des religieuses en France (CORREF) ont reconnu la pertinence des conclusions du rapport de la CIASE à Lourdes au mois de novembre 2021.

A l’occasion de la visite au Vatican de Mgr de Moulins-Beaufort, Président de la CEF, le 13 décembre 2021 et désireux d’accompagner l’élan suscité par l’assemblée historique de Lourdes, nous avons communiqué au pape François un argumentaire détaillé fondé sur les compétences de nos membres (chercheurs, juristes, statisticiens, consultants, fonctionnaires, enseignants, psychologues, ingénieurs, religieux…) afin de démontrer l’inanité des attaques portées jusqu’à présent contre le rapport de la CIASE.

Au-delà du caractère polémique de la situation, Agir pour notre Église appelle à élever le débat et à faire prévaloir le “savoir expérientiel des victimes” sur une mauvaise défense – fût-elle de bonne foi – de l’institution.

Nous voulons accompagner les paroisses, les diocèses, les congrégations ou les mouvements dans l’accueil du rapport de la CIASE et dans la mise en œuvre des changements qu’il appelle.

Pour que notre Église soit une maison sûre.

Catégories
Agir pour notre Église Aller plus loin Initiatives diocésaines Le changement à l’œuvre

Abus sexuels : diocèses et paroisses s’emparent du rapport Sauvé

Catégories
Agir pour notre Église

Communiqué de presse du collectif Agir pour notre Église à la suite des annonces de la CEF sur les abus sexuels dans l’Église

Les membres du collectif Agir pour notre Église remercient toutes les victimes de pédocriminalité qui ont témoigné devant la commission Sauvé et devant les évêques à Lourdes. Ils expriment leur reconnaissance pour les travaux de la CIASE et l’accueil de ceux-ci par les évêques.

Les annonces de la conférence des évêques de France (CEF) semblent prendre en compte le rapport de la CIASE dans toutes ses dimensions. Les évêques se sont donné les moyens, par divers dispositifs et en travaillant avec tous les catholiques, de mettre en œuvre toutes les recommandations et de porter à Rome celles qui ne sont pas de leur ressort.

Les membres d’Agir pour notre Église saluent ces décisions et sont déterminés à contribuer aux réflexions sur les réformes à mener, tout en restant vigilants sur leur mise en application. En particulier, ils souhaitent s’associer à la démarche ecclésiale proposée par la CEF.

Agir pour notre Église est un groupe de fidèles catholiques regroupant laïcs et religieux, hommes et femmes, conservateurs et réformistes. Rassemblés par l’horreur éveillée en eux par les révélations du rapport de la CIASE, ils désirent assumer leurs responsabilités de baptisés dans les nécessaires transformations de l’Église catholique, pour qu’elle devienne une « maison sûre ». À cette fin, le site agirpournotreeglise.fr propose des ressources, informations, clés de compréhension et relaie des initiatives pour aider chacun, avec son entourage et dans ses engagements associatifs et religieux, à accueillir le rapport de la CIASE et à être acteur du changement qu’il appelle.

Contact / Twitter : @AgirNotreEglise

Catégories
Agir pour notre Église

Avec le collectif « Agir pour notre Église », des catholiques s’engagent