Catégories
Aller plus loin

L’assemblée des évêques à Lourdes, un enjeu de « crédibilité » pour l’Église

Dénonçant le « mépris » et « un manque de représentativité des victimes invitées », le Père Jean-Luc Souveton a prononcé ce mardi 2 novembre des mots forts, graves, durs, devant les évêques de France réunis à Lourdes. Pour lui, c’est « un moment de bascule » qui se joue actuellement, avec une question de « crédibilité » pour l’Église vis-à-vis des victimes. « Soit ça se passe et un chemin est possible avec elles, soit ça ne se passe pas et ça va être difficile. »

Devant les évêques, le Père Jean-Luc Souveton dénonce « une sensation de mépris » 

Figure de la lutte contre les abus sexuels dans l’Église, le père Jean-Luc Souveton a révélé en 2018 les abus dont il a été victime à l’âge de 15 ans, de la part d’un prêtre. Il pointait déjà du doigt les défaillances de l’institution et clamait dans les médias sa soif de justice. Ce mardi 2 novembre à Lourdes, il a prononcé des mots forts, souvent amers, sur un ton solennel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.